NetBook : Lenovo Ideapad S10e et Ubuntu 9.10

13112009

Ayant récemment fais l’acquisition de ce NetBook, je ne pouvais pas me permettre de le laisser avec la version de Windows XP avec laquelle il est livré.

Pour info, voici les caractéristiques de la machine :

Processeur Intel Atom N270 (1,6 Ghz)
Ecran 10,2 » WSVGA LED Backlight – Résolution 1024 x 576 pixels
Mémoire vive 1024 Mo (512Mo soudé et 512Mo libre donc remplacé par une barrette de 1Go)
Disque dur SATA 160 Go
Chipset graphique Intel GMA 950 jusqu’à 512 Mo partagés
Réseau Ethernet 10-100 Mbits/s
Réseau sans fil WiFi (Norme G)
Bluetooth
Lecteur de cartes 4 en 1
Webcam 1,3 Mégapixels intégrée
2 haut-parleurs stéréo
Autonomie jusqu’à 3h00
Poids de 1,25 Kg
Windows XP Familiale

J’ai donc installé la version desktop de Ubuntu 9.10 Karmic Koala. Aucune surprise pour l’installation, tout s’est très bien déroulé et tout fonctionne du premier coup sans rien faire de plus. L’affichage est très beau et très fluide, l’accélération graphique fonctionne même en live CD et permet d’activer les effets Compiz sans broncher. La petite GMA retrouve un second souffle puisque j’ai réussi à lire une vidéo 720p sans aucun ralentissement.

La partie réseau fonctionne très bien. Le réseau Ethernet est toujours aussi fiable et la partie Wifi m’a impressionné. Je connaissais quelques problèmes de connexions avec la 9.04, là, tout est réglé.

Le Bluetooth fonctionne lui aussi très bien. Je peux transférer des fichiers avec mon Samsung SGH-E900.

Le lecteur de cartes permet de transférer des photos de son appareil photo sans connecter ce dernier à l’Ideapad. Le test a été effectué avec une carte SD. Le volume s’affiche directement sur le bureau.

Pour tester la caméra, j’ai utilisé Cheese. Cheese est un logiciel ressemblant à Photo Booth sur Apple© pour GNOME qui vous permet de prendre des photos et des vidéos de vous et de vos amis grâce à votre webcam, d’y ajouter des effets spéciaux, et de les partager ensuite avec votre famille et vos amis. Là aussi, rien à dire.

La partie micro interne fonctionne aussi parfaitement, il ne faut pas oublié par contre d’ouvrir le volume du micro pour s’en servir car par défaut, celui-ci est désactivé.

Niveau autonomie, cet Ideapad est donné pour 3h avec Windows. Sous Ubuntu, j’arrive tranquillement à 5h avec bluetooth et Wifi actifs.

Voilà donc, pas grand chose à rajouter au final puisque tout fonctionne impeccablement bien. Chapeau aux personnes qui travaillent sur Ubuntu car on sent bien avec cette version, que l’OS prend une certaine maturité.




Renommer un disque ou une partition dans Ubuntu

26082008

Vous avez sans doute remarqué que lorsque vous formatez une clé USB, un disque externe, celui est monté avec un nom « standard » donné par le système. Nous allons voir comment renommer cet unité de stockage afin de lui donner un nom plus parlant.
Il faut faire attention au format des données car la méthode ne sera pas la même si votre disque est en ext3, fat32 ou ntfs.

Renommer un disque en EXT2 ou EXT3
On va faire appel au programme e2label. Normalement, il est installé par défaut, sinon il faut installer le paquet e2fsprogs.
Dans une console, tapez :

sudo e2label /dev/sdb1 NouveauNom

/dev/sdb1 correspond au point de montage du disque. Remplacer NouveauNom par le label voulu (16 caractères au maximum autorisés).

Renommer un disque en Fat32
On va faire appel au programme mlabel. Celui-ci n’est pas forcément présent sur votre système, il faudra donc installer le paquet mtools.
Dans une console, tapez :

sudo mlabel -i /dev/sdb1 ::NouveauNom

/dev/sdb1 correspond au point de montage du disque. Remplacer NouveauNom par le label voulu.
Redémarrez le système pour un disque interne ou débrancher et rebrancher le périphérique pour un disque externe pour constater les effets.

Renommer un disque en NTFS
On va faire appel au programme ntfslabel. Celui-ci n’est pas forcément présent sur votre système, il faudra donc installer le paquet ntfsprogs.
Dans une console, tapez :

sudo ntfslabel /dev/sdb1 NouveauNom

/dev/sdb1 correspond au point de montage du disque. Remplacer NouveauNom par le label voulu (128 caractères au maximum).
Redémarrez le système pour un disque interne ou débrancher et rebrancher le périphérique pour un disque externe pour constater les effets.




Régler les problèmes de résolution sous Hardy

29052008

Beaucoup de personnes rencontrent des problèmes de résolution avec la dernière version d’Ubuntu. Moi même, le jour où j’ai booté sur le Live CD, je suis resté bloqué en 800×600. Ni la carte graphique, ni l’écran ont été reconnu. Etrange, d’autant plus qu’avec la précédente version, tout était nikel.

L’outil de configuration des écrans et cartes graphique (nommé Ecrans et Affichage) n’est pas accessible par défaut dans le menu Gnome. Por rappel, cet utilitaire permet de définir  la marque et le type de votre écra, ainsi que ceux de la carte graphique. Dans mon cas, j’ai pu retrouvé une résolution correcte grâce à lui.

Pour l’activer, 2 choix sont possibles :

- ouvrir le terminal et entrer la commande suivante : gksu displayconfig-gtk

- par le menu Gnome : Système => Préférence => Menu principal

Dans la boite qui s’ouvre, dans le menu Applications, cliquer sur Autre et cocher la case Afficher devant Ecrans et affichage. Un nouveau menu nommé Autre comportant Ecran et Affichage sera disponible via Application dans le tableau de bord Gnome.

 

Commencer d’abord par définir le type d’écran puis déconnecter l’utilisateur. Une fois reconnecté, la résolution devrait être bien meilleure.

 




Carte de référence Ubuntu

29052008

Je mets en ligne 2 documents imprimables contenant les commandes principalement utilisées sous Linux et plus particulièrement Ubuntu.

Carte de référence Ubuntu dans Configuration pdf ubuntufrcartereference.pdf

pdf dans Ubuntu ubuntureffr.pdf

Merci aux personnes qui ont participé à l’élaboration de ces documents.

 




Activer le MediaCenter de Neuf avec un raccourci

21052008

Fervant utilisateur du MediaCenter de Neuf, la partie activation de celui-ci est assez pénible car il faut ouvrir un terminal et taper 2 lignes de commande.

Pour me faciliter la vie, j’ai écris un petit programme. Maintenant, il suffit juste de cliquer sur un raccourci (dans le tableau de bord) et, dans la boite de dialogue qui s’ouvre, choisir d’activer ou de désactiver le MediaCenter.

Une copie écran de la boite qui s’ouvre :

mediacenter.png

(Attention, pour qu’il fonctionne, il faut l’éditer (avec gedit par exemple) et modifier le chemin où se trouve votre installation du mediacenter. Chez moi, il se trouve sur /home/jeje/mediacenter) et d’enlever le .txt dans le nom du fichier. Ensuite, créer un raccourci dont la cible est le petit fichier.)

Une mise à jour a été apporté, voir le post :
 

 







F5MOX, Gérard de Paris 12ème. |
CAP75 |
Formation TICE C2i 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SEHL Productions
| Tips and Tricks
| SpaghettiAndTurbo